Comment choisir son driver de golf ? Découvrez ici tous les conseils de monsieurgolf. com...
Paramètres
Livraison drapeau fr
Paramètres
Pays de livraison :

Les conseils du pro : 04 73 26 08 83

Guide d'achat : Comparatif Driver de Golf

Achat de driver golf ? je suis un joueur débutant :

La plupart des joueurs débutants (index élevé) ont des vitesses de swing modestes et ne centrent pas toujours leurs balles. Pour trouver le meilleur driver de golf il faudra donc :

Une face tolérante

Plus la tête de club est grande, plus la surface d’impact “tolérante” sera grande. Cette surface est couramment appelée « sweetspot ». Pour cela dirigez-vous vers des têtes de 440 à 460 cc (centimètres cubes) à moins de faire un blocage visuel ou autre. Un joueur professionnel comme Henrik Stenson est par exemple beaucoup plus à l’aise avec son bois 3 qu’avec son driver. La confiance que vous avez envers un club se traduit généralement en termes de distance. Il n’y a donc aucune honte à bannir le driver de son sac, surtout si cela ralenti votre progression ou le plaisir que vous prenez à mettre en jeu une balle. Faites donc d’abord un test avec driver de golfpour voir si vous êtes à l’aise avant tout achat de driver de golf.

Un loft important

Comme le dit l’adage anglo-saxon “loft is your friend”. Plus l’angle de votre face de club est élevé plus vous aurez de contrôle sur sa trajectoire. Si vous débutez avec ce club, ne descendez pas en dessous de 12°. A noter que les modèles les plus récents ont un loft ajustable ce qui vous permettra d’explorer le meilleur compromis pour vous entre distance et contrôle des trajectoires. Vous pouvez consulter un comparatif de driver de golf pour trouver un modèle avec un loft important.

Un shaft flexible

Optez pour un manche (un “shaft”) en graphite. Dans la plupart des cas c’est le choix proposé par les fabricants. Quelque soit le matériau, la rigidité du shaft se décline en trois grandes familles (Stiff - Regular - Femmes/Senior). Si vous êtes débutants ou si vous générez une vitesse de club modeste ce sont les deux dernières catégories qui sont le plus indiquées. A noter qu’un shaft graphite en Regular convient parfaitement à la plupart des joueurs moyens à débutants. Faites le test avec un driver de golf de ces deux famille pour trouver le vôtre.

Un look adapté

Qu’il soit blanc ou noir, en forme de poire ou avec des contours plus marqués, votre achat de driver de golf doit surtout vous mettre en confiance lorsque vous vous apprêtez à jouer votre coup.

Ne pas se focaliser sur la distance

Le premier objectif est de mettre la balle sur le fairway. Une fois que cet objectif sera atteint, ils sera temps de faire un comparatif de driver de golf pour jouer sur les différentes variables énoncées ci-dessus, en particulier sur un loft moins important.

Le meilleur driver de golf pour un joueur intermédiaire :

Votre technique s’améliore, et selon votre condition physique, vous parvenez à générer plus de vitesse avec votre tête de club. Afin de taper plus loin tout en restant sur le fairway, voici les différentes pistes qui s’offrent à vous pour trouver le meilleur driver de golf :

Diminuer la taille de la tête ?

Pas forcément. Bien sûr chaque joueur est différent. Sauf à posséder une technique aboutie, nous vous conseillons de rester sur la même taille que lors de votre progression. En effet, votre niveau ne vous permet pas encore de frapper la balle dans le sweetspot de manière régulière.

Diminuer très légèrement le loft ?

Pas forcément. A titre d’exemple, Rory McIlroy joue avec un driver ouvert à 8.5°. La tendance chez les joueurs pros est même à augmenter les lofts de leur driver, donc ne vous inquiétez pas vous pourrez très bien jouer toute votre vie avec un driver ouvert à 10.5° voire plus. Si vous avez envie que votre balle prenne moins d’effet arrière, faites un test avec un driver de golf avec un loft plus faible, plus fermé. Attention tout de même, un loft plus faible rendra le driver moins tolérant d’un point de vue de la direction.

Les drivers ajustables ?

Une chance à saisir. Si vous observez une tendance chez vous, que ce soit le slice (balle qui s’échappe à droite pour le droitier) ou le hook (balle qui s’échappe à gauche), n’hésitez pas à vous diriger vers les drivers ajustables. En règle générale, beaucoup de « slicers » jouent avec un loft trop faible. Si tant est que votre grip soit correct, tentez alors d’augmenter votre loft ou alors mettez-plus de poids vers le talon de votre club. Voici un aperçu des possibilités que vous offrent les drivers ajustables, lesquels sont désormais la norme sur le marché. Attention cependant, aucun achat de driver de golf ajustable n’est là pour corriger vos fautes techniques, seul un pro peut le faire.

Un shaft adapté à votre vitesse de swing

I-N-D-I-S-P-E-N-S-A-B-L-E. Comme les roues sur un vélo de course, le shaft est l’élément clé, c’est lui qui va restituer la vitesse que vous produisez avec votre geste. Encore une fois, si votre condition physique vous le permet, une meilleure technique entraînera une plus grande vitesse de club et donc un manche qui se déformera d’autant plus. Prenez une photo de votre swing et vous aurez un aperçu de ce phénomène. Même si la classification Flex/Senior – Regular – Stiff est aléatoire selon les fabricants, faîtes des essais avec un shaft plus rigide que celui avec lequel vous avez débuté, surtout si vous ou votre pro constatez une vitesse accrue lors du « downswing » (partie descendante du swing).

Notre test de driver de golf pour un joueur expert :

Si vous lisez cette section, bravo à vous. Vous allez à présent vous atteler à de la mécanique de précision pour trouver le meilleur driver de golf qu’il vous faut. Les dénominations (« TP », « Tour preffered »…) ainsi que leurs prix peuvent vous mettre sur la voie de ces clubs destinés aux joueurs très performants. Voici quelles peuvent être leurs caractéristiques :

Petite tête…et bonnes surprises

Les très bons joueurs parviennent à contacter très régulièrement la balle avec le sweetspot. Ils peuvent donc se permettre de jouer des faces plus petites (430 cc). Dans ce cas précis, la tolérance est « sacrifiée » au profit du travail de la balle et des effets que l’on souhaite imprimer à cette dernière. Attention cependant, ces petites têtes qui étaient auparavant jugées très difficiles à jouer le sont de moins en moins.

Loft et shaft, même combat

Arrivé(e) à ce stade, vous connaissez sûrement votre vitesse de swing. En règle générale, les joueurs/joueuses possédant une vitesse de swing supérieure à 150 km/h (environ 93 miles/ heure) sont orientés vers des shafts en stiff…voire extra-stiff pour les vitesses qui avoisinent les 170 km/h (105 mph). Le loft va également dépendre de cette vitesse. A titre d’exemple, un driver à 9° vous impose d’avoir une vitesse de swing d’au moins 160 km/h. C’est la condition sine qua non pour tendre vers l’angle de décollage idéal. Le prix élevé de ces produits s’expliquent en grande partie par la qualité du shaft fourni (léger et rigide). N’hésitez donc pas à vous appuyer sur un comparatif de driver de golf pro pour vous aider à bien choisir.

MonsieurGolf utilise des cookies pour personnaliser votre visite, assurer le bon fonctionnement du site et recueillir des données statistiques. En continuant, vous acceptez l'utilisation des cookies. Voir la politique de confidentialité
X
Fermer

10,00 € offerts

En vous inscrivant à notre newsletter


Offre valable pour toute nouvelle inscription à la newsletter. Remise applicable à tout le site MONSIEURGOLF.COM à partir de 50,00 € d'achat.